Guide pour s’expatrier à Malte et créer son entreprise là-bas en 2022

Comment s’expatrier à Malte et y créer son entreprise

L’expatriation est le fait de s’installer dans un autre pays avec l’intention d’y rester pendant une longue période. Dans l’usage moderne, il fait souvent référence à une personne qui quitte son pays d’origine pour vivre dans une autre nation. Ce faisant, elle peut s’ouvrir à de nouvelles opportunités, quelles qu’elles soient. Si vous aussi, vous voulez vous expatrier, découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir pour réussir votre processus, surtout si vous choisissez Malte comme destination. Nous vous disons tout !

S'expatrier à Malte Flowr Agency

S’expatrier à Malte et créer son entreprise : quelle question se poser en premier lieu ?

Ces dernières années, de nombreuses personnes envisagent l’expatriation comme une option. Ce, car elles souhaitent créer leur propre entreprise à l’étranger ou ont perdu leur emploi dans leur pays d’origine.

Pour toutes ces raisons, l’expatriation est devenue une tendance populaire auprès de ceux qui souhaitent créer une entreprise à l’étranger et de ceux qui recherchent de nouvelles opportunités.

Mais la question la plus pertinente qui s’en suit est :« où s’expatrier pour créer son entreprise ou trouver de nouvelles opportunités de carrière ? »

Cela dépend du domaine dans lequel vous souhaitez exceller. En fait, il existe différents types d’entreprises qui pourraient être mieux adaptées à un pays qu’à un autre. Les secteurs faisant preuve de vitalité grandissante comprennent : celui de la finance internationale, des jeux en ligne et e-gaming, d’import-export, etc.

Si vous pensez vous expatrier à Malte, vous devez répondre à certaines questions avant tout. Quelles sont les formalités à prévoir pour créer son entreprise à l’étranger ? Quelles sont les conséquences fiscales de l’expatriation ? Ai-je besoin d’un permis de travail ?

Une fois que vous avez toutes les réponses, pensez à créer un site web rapide pour votre future entreprise.

Préparer son expatriation à Malte : comment s’y prendre ?

L’expatriation est un processus qui ne s’improvise pas. En effet, le fait de déterminer son pays d’accueil ne suffit pas. Pour s’expatrier à Malte, il faut se poser un certain nombre de questions, à savoir :

  • Est-ce que mon permis de conduire sera valable à l’étranger ?
  • Quel sera mon statut là-bas ?
  • Qu’est-ce que je dois faire l’année suivante mon départ ?
  • Quel établissement convient à mes enfants ?

D’où l’intérêt de bien se préparer, et pas qu’un peu !

Vous devez vous renseigner sur la culture et les coutumes du pays dans lequel vous allez et vous adapter dès que possible. Il en est de même pour le système juridique et le système de santé.

Ce n’est pas tout, pensez aussi à informer l’organisme bancaire dans lequel vous avez souscrit. Ainsi, vous pouvez rester en règle et être tenu informé de toutes les formalités relatives à votre déménagement à l’étranger.

Par ailleurs, n’oubliez pas de résilier tous vos contrats d’abonnement. Cela comprend le contrat d’abonnement internet, téléphonique et de télévision, le contrat d’électricité…

En outre, une chose que vous devez entreprendre pour bien préparer votre expatriation est le fait d’anticiper l’inscription de vos enfants. Vous avez le choix entre des écoles locales où vos petits pourront s’impliquer entièrement dans la culture de votre pays d’accueil. Ou vous pouvez opter pour une école bilingue. Mais des deux, pour ceux qui souhaitent s’expatrier à Malte, la seconde option est plus convenable, notamment si vos enfants sont en bas âges.

Enfin, préparez bien vos proches pour l’expatriation que vous prévoyez. Le conjoint et les enfants sont parfois oubliés dans la préparation, cependant cela peut induire à un échec du processus. Il est de ce fait très important de demander leur avis d’une part et de les préparer, sur tous les plans, de l’autre.

Pourquoi s’expatrier à Malte ?

Malte est un archipel situé au centre de la Méditerranée. Plus précisément, il se trouve entre la Sicile (Italie) et la côte nord-africaine. Faisant partie de l’Union européenne, l’île de Malte est le pays offrant le climat le plus agréable de tous, notamment avec des températures entre 15 et 35 °.

Il offre ainsi la possibilité à tous ses résidents un excellent ensoleillement pendant plus de 300 jours durant l’année. C’est le climat le plus recherché pour tout retraité souhaitant profiter de la douceur méditerranéenne.

Mais les raisons de s’expatrier à Malte ne se limitent pas seulement à cela. Zoom sur tout ce que la vie sur cette île peut vous offrir.

Le quotidien

L’indice du coût de la vie est beaucoup plus faible à Malte qu’en France. Pour rappel, il s’agit de la moyenne des prix de l’alimentation, des vêtements, des transports, etc.

De plus, trouver un logement n’est pas si compliqué, et la croissance du secteur immobilier permet de trouver des logements récents et bien construits.

Vous pouvez donc rechercher un appartement en fonction de votre budget, de la zone dans laquelle vous souhaitez vivre ou d’une propriété spécifique.

Les avantages fiscaux

Malte est connue des entrepreneurs et des salariés pour ses bons nombres d’avantages fiscaux. En fait, il y a une absence de taxe d’habitation et de taxe foncière. Cela reste valable en ce qui concerne l’impôt sur les grandes fortunes.

Qui plus est, Malte n’a pas d’impôts sur les plus-values ni sur les successions. Ce qui en fait une destination très attrayante pour les expatriés voulant y créer leur entreprise.

La santé de l’expatrié

Si vous envisagez vous s’expatrier à Malte, ne vous inquiétez pas pour votre santé. En fait, le système de santé maltais est parmi les meilleurs au monde et parmi les moins chers.

Alors, pour bénéficier de la sécurité sociale, cotisez volontairement en tant qu’indépendant ou en tant qu’entrepreneur.

La sécurité

La sécurité des expatriés vivant à Malte est garantie. En effet, l’île de Malte a une approche de tolérance zéro vis-à-vis de la criminalité et la violence.

De plus, le gouvernement maltais entretient des relations étroites avec l’Union européenne et les États-Unis. Cela signifie qu’il a accès à toutes les dernières technologies en matière d’application de la loi.

Il est donc difficile pour tout criminel de s’en tirer avec ses crimes ou de se cacher des enquêtes policières.

 

S'expatrier à Malte Flowr Agency

Quelles sont les formalités à prévoir pour s’expatrier à Malte ?

Le processus pour déménager à Malte est relativement simple. Ce, tant que vous avez les bons papiers et que vous ne venez pas d’un pays sur lequel Malte a des restrictions.

Les formalités à prévoir lors d’un déménagement à Malte sont donc les suivantes :

  • Un permis de séjour maltais. Il peut être obtenu par toute personne qui s’est vu accorder un visa ou un permis de séjour de longue durée par les autorités maltaises.
  • Une procédure de candidature. Son appropriation peut prendre jusqu’à 6 mois, mais est généralement inférieure à 3 mois si tous les documents sont complets et soumis correctement.

Notez que vous n’avez pas besoin d’un parrain employeur ou d’un membre de la famille résidant à Malte, ni d’exigence de salaire minimum pour votre expatriation. Il vous suffit, de ce fait, de compléter ces points précédents.

Pourquoi créer une entreprise à Malte ?

Il existe de nombreux avantages de créer une entreprise à Malte. Que vous souhaitiez vous installer sur l’île principale de Malte ou sur l’île sœur de Gozo, c’est un endroit idéal pour créer votre entreprise. De plus, il a été classé comme le pays le plus compétitif au monde par le Forum économique mondial.

En fait, Malte est un petit pays, mais il a tout ce dont toute entreprise internationale aurait besoin. Il dispose d’excellentes infrastructures et liaisons de transport. De plus, il est stratégiquement placé dans la mer Méditerranée et son système fiscal est l’un des plus compétitifs d’Europe.

Alors, si vous souhaitez vous propulser dans le domaine de l’import-export, pensez avant tout à créer un site avec un contenu bien optimisé pour son référencement.

Le pays est également bien connu pour son hospitalité. Il attire des touristes du monde entier, surtout pendant les mois d’été. Qui plus est, Malte offre de nombreuses incitations aux entreprises en démarrage. Il s’agit de taux d’imposition des sociétés inférieurs à ceux des autres pays européens et une législation du travail plus flexible. Cela facilite l’embauche d’employés.

Par ailleurs, Malte offre également un climat politique stable avec un faible taux de criminalité. Ce qui constitue un excellent environnement pour l’expansion de votre future entreprise dans le domaine de la finance internationale et du numérique.

Quels sont les frais administratifs de création d’une entreprise à Malte ?

Démarrer une entreprise peut coûter cher, que vous souhaitiez vous expatrier à Malte ou ailleurs. Il est donc important de connaître les frais administratifs avant de se lancer.

En fait, il existe de nombreux types de frais administratifs dont vous devrez tenir compte avant de démarrer votre entreprise. Il s’agit notamment de la comptabilité, du juridique et des assurances.

La comptabilité est l’une des dépenses les plus courantes que les entrepreneurs doivent payer, car ils en ont besoin pour suivre leurs finances.

Les frais juridiques, eux, sont également courants. Ce, parce qu’ils aident les entrepreneurs à protéger leur entreprise contre les poursuites et autres problèmes juridiques.

L’assurance, elle, est nécessaire pour toute entreprise. En effet, elle aide à se protéger contre les pertes dues à des catastrophes naturelles, mais pas seulement. L’assurance constitue aussi une garantie en cas d’accidents qui pourraient endommager les biens de l’entreprise ou blesser ses employés.

Mis à part ces frais, ceux qui souhaitent s’expatrier à Malte doivent connaître les autres catégories de coûts pour la création d’une entreprise dans là-bas :

Les coûts annuels de gestion de l’entreprise

Les frais annuels de gestion d’entreprise sont obligatoires pour créer une entreprise à Malte. Ces coûts dépendent de la taille et de l’industrie de l’entreprise et incluent :

  • le renouvellement de licence,
  • la domiciliation,
  • la comptabilité,
  • la déclaration de TVA, bilan,
  • les déclarations sociales,
  • les déclarations fiscales.

Les coûts administratifs payables à l’état maltais

Les frais administratifs payables à l’État maltais dépendent de votre activité à Malte. Plus vous avez d’affaires, plus vos coûts administratifs seront élevés, car vous devrez payer plus d’impôts à l’État maltais.

Mais en général, les frais administratifs à payer pour créer une entreprise à Malte sont de 350 €.

Quoi qu’il en soit, Malte est un petit pays avec une très large offre de produits financiers. Il vaut donc la peine de comparer les différentes offres afin de choisir la meilleure.

S'expatrier à Malte Flowr Agency

Quels sont les avantages de créer une société de holding à Malte ?

Pour rappel, une société holding est une société dont la vocation est de détenir des actions ou parts de sociétés. Cette société de portefeuille peut être trouvée dans de nombreuses industries, et elle est souvent utilisée pour gérer une entreprise familiale.

Les sociétés holding sont classées selon deux catégories, à savoir actif et passif.

Les entreprises actives sont celles qui sont cotées en bourse et qui détiennent une participation importante dans l’entreprise.

Les entreprises passives, de leur côté, sont celles qui ne détiennent pas une participation importante dans la société. Mais elles détiennent plutôt des actions d’autres sociétés ouvertes.

Et dans l’optique où vous voulez vous lancer l’une comme dans l’autre, apprenez tous les outils indispensables pour faire la promotion de votre société en premier lieu.

Mais quels sont donc les atouts de la création d’une telle société à Malte, qui est l’un des endroits les plus populaires pour en créer ?

D’abord, l’État offre des avantages fiscaux, notamment de faibles taux d’imposition à ces sociétés. Cela en fait un lieu attractif pour de nombreux investisseurs internationaux qui souhaitent s’implanter en Europe.

Outre les avantages fiscaux,un tel processus propose des avantages opérationnels, financiers et juridiques très intéressants.

Par exemple, vous pouvez mutualiser une partie ou toutes les fonctions supports nécessaires à votre société. C’est aussi le cas avec le fait selon lequel vous pouvez faire entrer davantage d’investisseurs sans pour autant perdre le contrôle de la filiale.

Une excellente raison de s’expatrier à Malte !

À propos de ce blog

Ce blog a pour bout de vous apporter des astuces et des formations sur le digital et de vous aider à développer votre entreprise en ligne !

Des experts WordPress, design, rédaction et SEO vous partage leurs astuces, leurs bons plans et vous propose des comparatifs pour vous aider dans le développement de votre activité grâce au marketing digital. 

Des questions ? Des besoins ? N’hésitez pas à nous proposer des sujets, directement sur le groupe Facebook dédié ! 

Télécharger la Flowr Toolbox

Nous fournissons gratuitement 100 outils pour vous aider à réaliser votre projet et entreprendre dans le digital.